Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 11:09

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbokela to mbwakela**

Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2012


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)


Un article de Freddy Monsa Iyaka D. paru dans Le ¨Potentiel du 30 décembre 2011 (extraits)

 

«Autour des élections 2011

« L’élection de Khonde Vila-ki-Kanda à Goma : un vrai vote national



« Il est de ces faits qui ne peuvent passer sous silence. Autant ils interpellent toutes les consciences, autant ils sont un motif de fierté nationale. L’élection de Khonde Vila-ki-Kanda à Goma, en qualité de député national en est bien un.

Originaire du Bas-Congo, dans le district du Bas-Fleuve, il vient d’être élu, de façon magistrale, député national dans la circonscription électorale de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Le candidat à la députation nationale, Khonde Vila-ki-Kanda, a été élu de façon magistrale, député national dans la circonscription électorale de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Distançant de loin les originaires de cette ville et province.

Un vote qui serait passé sous silence s’il n’avait pas un parfum de l’identité nationale, du patriotisme. Un vrai vote national qui déboussole les apprentis-sorciers du tribalisme, du régionalisme.

Originaire du Bas-Congo, domicilié à Boma dans le district du Bas-Fleuve, il vient d’être élu député national dans la circonscription de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Magnifique. Eclatant. C’est en ces termes que ce vote a été qualifié. Mais comment justifier un tel exploit qui interpelle toutes les consciences et constitue à la fois un motif de fierté nationale ?

Cadre politico-administratif à la retraite, président de l’Association des anciens cadres territoriaux, Khonde Vila-ki-Kanda a gravi tous les échelons de la territoriale ; de bourgmestre de la commune de Bumbu au gouverneur de province, respectivement à Kinshasa, dans le Nord-Kivu et au Katanga. Mais le Nord-Kivu, a été son poste d’attache de prédilection. Aux temps forts des tiraillements dans cette province, face à ce vent de démocratie qui soufflait déjà en RDC, alors Zaïre, il a su réconcilier les différentes communautés provinciales avant de donner une nouvelle impulsion économique et sociale à la province. Le «boom» économique de cette province est l’une des missions où il a su tirer son épingle de jeu. Pas étonnant qu’il soit très bien apprécié par la population, adulée même par celle-ci. Et comme un bien fait n’est jamais perdu, la population de Goma vient de lui faire un véritable plébiscite.

UN VOTE D’IDENTITE NATIONALE

C’est dire que dans le passé, tout n’était pas que mauvais. Le grand mérite revient à la population de Goma qui vient d’administrer là une véritable leçon de l’unité nationale et donner l’essence exacte à l’identité nationale. La politique de compénétration nationale qui autrefois faisait que tout Congolais pouvait s’installer là où il voulait au Congo et travailler en toute quiétude, vient de porter ses fruits.

Un véritable camouflet contre les sorciers de la division, du tribalisme, du régionalisme. Il faut les compter au bout des doigts, s’il n’est pas le seul, comme Khonde Vila-ki-Kanda, pour tenter et réussir un tel exploit.

Coup de chapeau à la population de Goma. Elle a voté congolais sans tenir compte de la religion, de la tribu et de la région. Elle a voté congolais et compétence pour un vote congolais par des Congolais pour un Congo uni, fort et prospère. Telle doit être la véritable essence des élections 2011. Question de relever le front longtemps courbé pour bâtir un pays toujours plus beau qu’avant. Dans la paix. Bravo! »


Pour lire l'article sur le site du Potentiel cliquez sur :
http://www.lepotentiel.cd/2011/12/l%E2%80%99election-de-khonde-vila-ki-kanda-a-goma-un-vrai-vote-national.html

 



-------------------------------- 


 
Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

VbD(21/01/2012)

Entre l'annulation des élections législatives par les uns et la proclamation des résultats de ces mêmes élections... « revus et corrigés » et/ou « largement aménagés »... par les autres, on oubliera les camps en présence (et leurs ambitions légitimes... et leurs intrigues déshonorantes et leurs basses magouilles...) et on célébrera les mérites... des électeurs de tout le Congo qui ont tenu à exercer leur droit de vote... et qui, dans tout le pays, continuent et continueront de vouloir faire entendre leur voix !

Et notamment des électeurs de Kisangani et de Goma qui ont voté pour
deux candidats
- Largement élus (rapporte-t-on... mais... « tout reste possible », on peut encore les "cochonner" ?) dans leurs circonscriptions respectives !

hors normes, dont les candidatures et les excellents résultats électoraux sont « prometteurs d'avenir » , à savoir :
-
Alphonse Awenze Makiaba, le « vieil homme au vieux vélo », le « candidat des pauvres » qui doit son élection à la mobilisation des tolékistes, femmes commerçantes et autres petits vendeurs de la ville de Kisangani*
-
Konde Vila Kikanda, un haut-cadre de la "territoriale" à la retraite, originaire du Bas-Congo... ayant décidé de présenter sa candidature, non pas à Boma, dans le district du Bas-Fleuve, mais à Goma, dans la province du Nord-Kivu

*
A propos de la candidature d'Alphonse Awenze Makiaba, cliquez notamment sur

et sur :
http://kamundele.blogspot.com/2011/11/km.html




Esprit ya Mofiti (21/01/2012)

Oh ! F
aut pas rêver, ne nous emballons pas !
Grande serait la déception* des électeurs
en cas de promesses « électorales » non tenues...
et la déception des candidats qui, a
près avoir été élus, se retrouveraient cocufiés ou broyés par la machinerie politicienne

Un seul héros, le peuple ?
Gare à la colère du Peuple si sa voix n'est pas entendue !


* Esprit ya Mofiti le notait déjà plus haut, cliquez sur : http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-4-92-deception-d-un-candidat-elu-par-sms-92840576.html)

Fr. Ngb. (21/01/2012)
 
Un
e vraie éclaircie dans le ciel nuageux des élections congolaises...

 
PdV (21/01/2012)
  

Enfin une très bonne nouvelle !

 
Al. Br. (21/01/2012)

Bonne pioche, très intéressante, qui traduit bien la situation dans certaines régions du pays.


Jc.Ant (22/01/2012)


Je crois savoir que ces 2 candidats hors normes étaient des partisans de Kabila, le vieux tolékiste de Kisangani avait même reçu une voiture de Kabila et du coup les fidèles de Tshitshi lui avait prédit une défaite retentissante. A propos ces élections n'ont concernées que les citadins, le Congo rural était effectivement hors jeu.

ddl à Jc.Ant (22/01/2012)

A mon avis, dans ces deux cas, ce qui importe le plus, ce ne sont pas les “affiliations” ou "obédiances" partisanes des candidats... mais c’est l’appartenance sociale et le "comportement de classe" des électeurs (un sous-prolétariat urbain, d’une part; une petite-bourgeoise “nationale”, d’autre part) qui se sont réellement mobilisés en  faveur de ces candidats...
Tu ne penses pas ?
 

Jc.Ant à ddl  (22/01/2012)

Effectivement tu as parfaitement raison "ce qui importe le plus c'est l'appartenance sociale des électeurs" aussi ma critique générale disant que les élections n'ont concernées que les citadins, le Congo rural était hors jeu et ce dernier n'est-il pas plus important que celui de la capitale, des chefs-lieux de province et de la diaspora?

ddl à Jc.Ant (22/01/2012)


1. En ce qui concerne les deux candidats “hors normes”, ils étaient certes “parrainés”
- Un parrainage de la MP (ou d’ET ou de...) étant une condition quasiment nécessaire... pour avoir véritablement accès au processus électoral...
mais ni investis comme “candidats officiels”, ni financés
- Les quelques cadeaux offerts en dernière minute à Alphonse Awenze Makiaba par un des candidats à la présidence (dont je ne citerai pas le nom) lorsqu’il est passé faire campagne à Kisangani (et ALORS QUE l’engouement de la population pour le “candidat des pauvres” était déjà devenu un fait absolument incontournable) ont, effectivement, failli lui couter très cher... et il a dû s’en excuser immédiatement et publiquement devant les Boyomais qui l’accusaient d’avoir été corrompu... mais l’électorat populaire d’Alphonse Awenze Makiaba, apparemment, ne lui pas tenu rigueur de cet “incident” (dont il aura été, finalement, la victime plutôt que le bénéficiaire) et a accepté ses excuses !
par le pouvoir en place... qui s’en accommodait seulement... et ne croyait guère en leurs chances... alors qu’ils ont obtenu
- Au détriment, notamment, de tel ou tel “candidat officiel” (dont je ne citerai pas le nom) !
tous les deux une victoire écrasante.

2. En ce qui concerne les deux “électorats” de ces candidats “hors normes”, ce sont effectivement des électorats urbains, certes (et très différents l'un de l'autre)... mais la majorité de la population congolaise ne vit-elle pas actuellement dans les agglomérations de type urbain ?
Pour ce qui concerne l’électorat de Khonde, on peut évidemment considérer que la petite-bourgeoisie urbaine de Goma s’est montrée “nostalgique”, non seulement, des “heureuses années” du gouvernement de la province du Nord-Kivu par cet ancien territorial (retraité de la politique active depuis près de 13 ans) dont la compétence a toujours été reconnue... mais aussi... du mobutisme et de sa politique d’unité nationale d’inspiration lumumbiste (un “héritage” positif difficilement contestable et qui explique l’échec des nombreuses tentatives de démembrement dont le Congo a été l’objet ces dernières années)
 
 Jc.Ant à ddl  (22/01/2012)

Merci pour tes précisions mais je ne pense pas que la majorité de la population congolaise vit aujourd'hui dans les centres urbains même le vice-président de la Ceni me l'a dit lors de la présentation de son travail au Sénat belge avant les élections et m'a avoué que le Congo rural pouvait être évalué à 60%.

ddl à Jc.Ant (25/01/2012)


Bien d’accord avec toi sur toute l’importance que les responsables du pays doivent accorder au “Congo rural”...
Mais je doute que de "Congo rural" puisse encore être évalué à 60 %... si l’on tient compte des camps de réfugiés (dans lesquels se sont regroupés les habitants des villages désertés, au Nord et au Sud-Kivu, en Equateur, en Province orientale, etc...) et surtout les “cités pirates”, habitées par d’anciens villageois “avides des normes citadines”, où “tout se vend et s’achète comme dans les centres urbains” et qui échappent aux normes (droits et obligations) coutumières en ce qui concerne, tant les règles de vie en société que la mise à disposition des terres, la production et la vente des produits vivriers, l’entretien des routes, etc (je me réfère ici à un article de Marcel Masani Selo publié dans Le Palmarès du 24 janvier 2012, sous le titre “Inquiétante pullulation des cités pirates”)...

ddl à Jc.Ant (09/03/2012)

A propos du "Congo rural" et d'Alphonse Awenze Makiaba (tolékiste, membre du lumpen-prolétariat... et diplômé de l’université) certaines observations formulées par feu Ilunga Kabongo dans une « communication aux africanistes étrangers » (déjà ancienne mais, sur de nombreux points, toujours «pertinente ») donnent à réfléchir:

sur la « zone de non-existence » et l'exode rural :
« Le rêve de tout jeune fils de paysan est d’émigrer vers la ville, foyer de civilisation et de développement, qui lui apparaît aussi attrayant que l’Europe pour les élites africaines. L’hinterland des pays africains est en voie de devenir une aire immense d’hibernation et de somnolence, sans débouché et sans horizon, dans laquelle il n’y aura ni développement ni révolution, mais stagnation et régression pour bien longtemps encore".

sur le lumpen prolétariat des villes africaines :
« Ce groupe est tellement absorbé dans la lutte pour la survie physique qu’il n’a guère le temps ni les énergies nécessaires pour s’engager dans une action réellement déstabilisatrice (...). La crainte d’être renvoyé dans (une) zone d’inexistence constitue un frein efficace à la spontanéité des masses ».

sur l'arrivée à saturation prévisible (on rappellera que le tolékiste et “sous-prolétaire” Awenze Makiaba... est bel et bien titulaire d'un diplôme universitaire) de la « zone d'existence »  en milieu urbain:
« Etant donné (le) faible développement économique, il y aura à moyen terme une surabondance de gens formés dans l’enseignement secondaire et supérieur que le système ne pourra ni absorber ni rejeter définitivement dans la zone d’inexistence »



Clique sur (la communication d'Ilunga Kabongo venant d'être reproduite par Le Potentiel du 9 mars 2012, dans son supplément « Construire la démocratie » du quotidien » :
http://www.lepotentiel.com/afficher_supplement.php?id_article=121291&id_supplement=8&id_edition=10065

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 12:39

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Une alliance satanique
Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2012


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos (bruts de décoffrage)


Information parue dans La tempête des Tropiques du 18 janvier 2012 sous la signature de Godé Kalonji Mukendi (extraits)

 

« Spoliation de la concession de la Société Engen en RDC au Katanga

« L'ONGDH « CDH » fustige les trafic d'influence de Mme Salvatrice Mataga

« Le Centre des Droits de l'Homme et du Droit humanitaire CDH), une organisation non-gouvernementale de défense et de promotion des Droits de l'Homme basée à Lubumbashi, est vivement préoccupé par les agissements de Mme Salvatrice Mataga (…)
« Selon CDH, la Société Fina Congo SARK avait vendu sa concession à la Société ENGEN puis obtenu un certificat d'enregistrement sous le n°47 144, Vol 3 et Folio 44 dûment établi pour sa concession située au croisement des avenues Kabulo Roger et boulevard Katuba, dans la Commune de la Katuba à Lubumbashi.
« Depuis un certain temps, il est constaté que ladite concession est clôturée au moyen de tôles et qu'un entrepreneur dénommé AMIN, résidant au n°110 de l'Avenue des Savonniers dans la Commune de Kampemba, a commencé déjà la construction d'une station d'essence pour le compte de Salvatrice Mataga sur le lieu sous la surveillance de policiers couverts d'un ordre de mission dûment signé par le commandant de la ville(...)

« ( …) le Centre pour les droits de l'homme et du droit humanitaire invite le gouverneur de la province du Katanga à jouer son rôle de catalyseur pour faire revenir Mme Magata à la raison et rétablir la Société Engen dans ses droits. »

 



-------------------------------- 


 
Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

VbD (18/01/2012)

Ce n'est pas parce que Vieux Zumbel
- Vieux Zumbel ? Nani wana ?
- Cliquez sur :
http://kamundele.blogspot.com/

a décidé - sans doute provisoirement – de se taire que VbD, ddl ou Esprit ya Mofiti doivent cesser de s'exprimer (s'étonner, se marrer, s'émerveiller,... faire les yeux doux, tomber amoureux, éprouver du plaisir, féliciter, « faire une dédicace »... avoir de la peine, s'émouvoir, porter le deuil... raconter des bobards, chercher des problèmes, railler, prendre la fuite... rester vigilant, allumer le feu, marquer à la culotte... se fâcher ou se mettre en colère) (kokamwa, kokufa na koseka, kosepela... kofole, kokweya ndeke, koyoka elengi, kopesa longonia, kobuaka libanga... komona pasi, koyoka mawa, kolata pili... kobeta skit, kokretcher, koluka mindondo, kogaze... kofungola miso, kopelisa mwinda, kotia mbamba... kozua kanda, kotomboka), oh !


Esprit ya Mofiti (18/01/2012)

On pourrait se demander dans quelle pièce « jouent » parfois certaines ONG de défense des « droits de l'homme » ?
Ont-elles encore le temps de s'occuper des enfants qui, dès l'aube, font des petits boulots de croque-morts assistants (creuser des tombes, aider à la pose d'une pierre tombale ou à l'entretien d'un monument funéraire) au cimetière de Penga-Penga à côté de la cité Gecamines à Lubumbashi... avant de partir à l'école ? ou de veiller au rapatriement des shégués... « oubliés » en formation à Kaniama-Kasese depuis 2010 ? ou d'assurer la défense des personnes incarcérées pour des raisons politiques...
, ou enlevées et "disparues", depuis plusieurs semaines et dont on est toujours sans nouvelles ? ou de s'attacher à la protection des jeunes filles mineures abusées sexuellement... ou pire encore, cherchant à « se faire enceinter » par un Monusco (ou, à la rigueur un « humanitaire ») pour survivre ? ou, de façon plus générale, de contribuer au mieux-être d'une population dont l'exercice du "droit de vote" a été "cochonné" et dont les conditions de vie ne cessent de se dégrader (flambée des prix des produits vivriers, augmentation des loyers, chômage endémique, salaires impayés et autres problèmes de transports, d'éducation et de santé) ?

Leur priorité est-elle à présent de défendre les « droits du propriétaire de biens immobiliers» ? ou même, plus exactement, non pas « les droits de l'homme propriétaire » mais « les droits de la société commerciale propriétaire » ?
Ont-elles désormais pour vocation d'oeuvrer à la sécurisation du droit des affaires et à l'amélioration du classement du pays par le « Doing Business » ?

Il semblerait que certains hommes ou partis politiques aient (inspirent, financent, contrôlent) des ONG dites « de développement » ou « de défense des droits de l'homme » qui sont « à leurs ordres »... et que ces hommes ou partis politiques « actionnent » leurs ONG, comme des lobbies, en fonction de leurs intérêts, sans doute (on doit le supposer) « honorables » mais néanmoins « partisans »...

En serait-il de même, à présent, des entreprises commerciales ?


ddl (19/01/2012)

Deux remarques cependant pour... « aider à comprendre » ou, si on préfère, situer l'information dans son « contexte général » :
1. En ce qui concerne les problèmes de propriété immobilière... en relation avec les « droits de l'homme », il existe à tout le moins un précédent : une intervention de la même ONGDH (intervenant au profit non pas d'une société mais, cette fois-ci, d'un « être humain » cherchant à faire valoir son droit à la propriété d'un immeuble) contre un conservateur des titres immobiliers ayant délivré un certificat d'enregistrement estimé abusif ( réf. : COMMUNIQUE DE PRESSE N° 2M7/CDH/013 du CDH du 5/10/2007)
2. La personne nommément
- Est-ce compatible avec... le respect des droits de la défense  ? N'y a-t-il pas des normes déontologiques à observer ?
citée par l'article reproduit (partiellement) ci-dessus est décrite comme « membre de la famille présidentielle » et (citation) aurait « brandi l'étendard de la famille présidentielle pour se déclarer, sans titre ni qualité, propriétaire de la concession de la société Engen ». Elle aurait par ailleurs, dans le passé, fait arrêter un vérificateur à l’Office des Douanes et Accises (OFIDA) parce que ce dernier exigeait le paiement des droits des douanes requis à l’importation de quatre camions transportant des produits pétroliers (voir, à ce sujet, sous toutes réserve: http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6065)

Il n'empêche...
Cela demande quand même des éclaicissements et on pourrait avoir envie de poser
- Dans tous les sens !
Et à toutes les parties concernées : la société Engen, le CDH, le commandant de la ville, le gouverneur de la province, la rédaction du journal "La Tempête des Tropiques"... et la personne citée !  
quelques questions, non ?




------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 19:53

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Une alliance satanique
Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)

Information parue sur le blog www.cheikfitanews.net en date du 1 janvier 2012 


KENGO AGRESSE ET HOSPITALISE A PARIS

Sur facebook d’abord, puis sur les sites Internet des Congolais de France, nous avons appris l’agression et l’hospitalisation de monsieur Léon Kengo…

Pour lire la suite cliquez ici

 

Information confirmée sur Le Point.fr en date du 2 janvier 2012 (source Reuters)


L'ambassadeur de France à Kinshasa a été convoqué par le ministère des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo après l'agression dont a été victime Léon Kengo, président du Sénat de la RDC à la Gare du Nord, samedi soir à Paris. Sur son site, le ministère français des Affaires étrangères indique qu'une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de cette agression...


Pour l'info complète, cliquez sur :
http://www.lepoint.fr/monde/kinshasa-proteste-apres-l-agression-du-president-du-senat-congolais-a-paris-02-01-2012-1414390_24.php



-------------------------------- 

 
Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

ddl (02/01/2012)

 Intox et cassages de gueule par des « nervis », ce sont là des méthodes auxquelles l'extrême-droite a habituellement recours. Ces méthodes et ces "actions", irrespectueuses de la dignité humaine, n'ont absolument rien à voir avec la non-violence et le combat pour la démocratie. Elles ont pour objectif de "salir l'image", de "terroriser" et de "faire passer un message",  de "casser" la personne désignée (qu'il s'agisse d'un adversaire politique... ou même d'un groupe de musiciens dont "on" aurait décidé de saboter les concerts !) et de l'empêcher de s'exprimer... Quel que soit le nom qu'on leur donne (Combattants, Bana Congo... ou  Pomba au service de partis de la Majorité Présidentielle et ces nouveaux "hiboux" qu'on appelle Bana Mura) et le camp dont ils se revendiquent, les "passeurs à tabac", "casseurs de gueule", "enleveurs", "tortionnaires"... et autres "assassins" ne sont rien d'autre que des "kuluma" de la politique, des lâches et des voyous, des sicaires... que
- Et cela, c'est extrêmement grave !
d'autres manipulent : les "tireurs de ficelles" qui, dans un camp comme dans l'autre, agissent dans l'ombre, en retrait... ceux qui incitent, suggèrent, désignent les cibles, fournissent les informations et la "logistique", conçoivent les slogans et inspirent les insultes (souvent à connotation régionaliste, xénophobe, raciste

- Polonais ! Rwandais ! Portugais ! Angolais ! Juif ! Libanais ! Grec ! Sudaf ! Muluba ! Mukongo ! Ngbandi ! Nande ! Swahili ! Katangais ! Centrafricain ! Brazzavillois ! Zambien ! Pakistanais ! Falama ! Ougandais ! Chinois ! Américain ! Hutu ! Tutsi ! Gabonais ! *etc...

ou d'ordre sexuel... ou visant la  mère de la personne ciblée
qui est toujours qualifiée de "pute") qui peuvent rabaisser, mortifier et blesser... ceux qui, après la survenance de tel ou tel "regrettable incident" (qu'ils s'empressent évide mment de condamner avec la plus grande fermeté)... assurent le suivi, se gaussent et diffusent largement un "scoop" qu'ils disent tenir "de source sûre"... et s'indignent  qu'on  puisse les mettre en cause, démentent (avec la dernière énergie) toute implication... déplorent, certes... mais disent avoir quelques
- A qui profite le crime ?
doutes et, tout à la fois, tiennent cependant à "mettre en garde"... laissent entendre qu'il "faut bien comprendre que"... et que, "dans le contexte actuel et compte tenu des circonstances, il ne faut pas s'étonner si"...
 

Si les faits rapportés ci-dessus (le lynchage commandité - et exécuté en pleine rue par de prétendus « combattants »  - d'un homme de 76 ans
… qui ne partage pas les idées et n'épouse pas la stratégie d'un « leader » suprême) sont exacts... on pourrait se croire revenu...
- Attention quand même ! On se rappellera une autre « histoire » de cassage de gueule dénoncée par le Président de l'Assemblée nationale Boshab en pleine campagne électorale... et le démenti cinglant opposé par l'Ambassade d'Espagne !
- En ce qui concerne l'agression du Président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, ces faits semblent, effectivement, avérés ! Les images prises sur place
par les agresseurs eux-mêmes et aussitôt été diffusées sur Youtube... avec transmission de "liens" par BBM
...  en témoignent à suffisance !
aux années nazies.
La S.A. d'Ernst Röhm n'est pas loin...

 
Certes, les « brutalités » des forces de l'ordre en RDC ne sont pas contestables et doivent être dénoncées...

On ne peut pas, en effet, passer sous silence:
« les cachots, échappant au contrôle des parquets, de l'ANR, du bataillon PM du camp Kokolo, de l'Etat-major des Renseignements militaires (ex Demiap, à savoir les services chargés de la "détection militaire des activités anti-patrie"), du camp Tshatshi, de l'immeuble GLM (ex Groupe Litho Moboti) où seraient également logés les chiens anti-émeutes et "terrorisants" de la « Brigade canine » (bergers belliqueux et pitbulls patibulaires)... et du Palais de Marbre et de sa piscine « abandonnée, pleine de batraciens » où, d'après un communiqué de la « Voix des Sans Voix pour les droits de l'homme », VSV, daté du 1 décembre 2011 (communiqué cité et commenté dans La Tempête des Tropiques du 22/12 et reproduit intégralement, notamment, dans Le Satellite du 28/12) sept partisans de l'UDPS, nommément cités (à savoir Mukania Kalonji, Tshamala Lumbala, Jean-Claude Ntambwe, Bovic Buele, Rosky Sengambo, Alain Apamoto et Eliane Buele) auraient été jetés par des éléments de la Garde Républicaine après avoir été arrêtés, le samedi 10 décembre, vers 6 heures du matin, brutalisés et passés à tabac, puis « embarqués à bord de deux véhicules militaires de marque Jefang » et acheminés « derrière le Palais de Marbre »...
Mais on ne peut pas non plus être « raisonnablement démocrate »... sans signaler et dénoncer aussi les violences de certaines composantes de l'opposition...
On pourrait même, à ce sujet, s'étonner de ce que:

"dans la presse dite "internationale" et dans les communiqués des organisations (tant nationales qu'internationales) de défense des droits de l'homme, on parle beaucoup (et à très juste titre: les arrestations arbitraires, les brutalités policières et quelques tirs mortels, à balles réelles, des "Mura" de la Garde Républicaine, anciennement appelée Garde Présidentielle... ne peuvent être niés et doivent être condamnés) des violences du "régime en place"... mais pratiquement jamais des violences (dans les Kasaï, à Kinshasa ou ailleurs... contre les militants du Palu, les Kimbanguistes, etc) et des intimidations de l'opposition... Parce que cette opposition dite "démocratique"... mais particulièrement intolérante vis-à-vis de ceux (ils existent quand même ! tout le monde n'a pas voté partout en faveur du seul parti d'E.T., cela aussi est incontestable !) qui ont voté "autrement"... s'auto-proclame "non-violente" ?...
 


 NB: Les deux extraits reproduits ci-dessus sont tirés d'un papier sur le « chaudron culturel congolais », figurant en deuxième partie d'une « lettre d'information » présentant une nouvelle inédite d'Achille Ngoye. Cliquez sur: http://jodi.over-blog.net/article-achille-ngoye-95375728.html)

*  Chaque "origine" partagée, vraie ou supposée- et de nombreux Congolais (le Congo étant une grande nation se situant au coeur de l'Afrique... dont les différents peuples se connaissent, se fréquentent et s’apprécient mutuellement... et qui a des frontières communes avec beaucoup d'autres pays (ayant, le plus souvent, en commun, une langue, des coutumes et quelques moments importants - plus ou moins mouvementés - de leur histoire)... et où des activités économiques, sociales et culturelles importantes, plus ou moins licites (ou même de "coopération au développement", comme on disait dans le temps... sans vergogne) ont été et sont encore exercées par des Bapaya... lesquels
- Et le contraire aurait été inimaginable, lamentable... voire inadmissible et carrément inacceptable !
n'ont certainement pas manqué d'avoir des relations d'amour ou à tout le moins des relations intimes... ou même, disons-le, parfois, des "rapports" ponctuels tarifiés ou contraints... avec des femmes et des hommes de leur pays hôte, le Congo) ont effectivement une origine "partagée" car, au Congo, comme partout ailleursdans le monde (sauf peut-être... mais ça reste à vérifier... au Belize, où d'anciens colons d'origine allemande ou autrichienne continuent de porter la culotte de cuir et se marient entre eux depuis des générations, afin de "protéger la pureté de leur race"... et, pour ce que j'en ai vu, ça donne un sacré foutu résultat... en termes de crétinisme ou de débilité mentale, de dégénérescence ou d'appauvrissement génétique !) tous les couples sont mixteset mettent "en relation" et "en interaction" (quelquefois difficile mais, le plus souvent, positive), non seulement deux personnes, mais aussi deux familles, deux histoires, deux "cultures" (familiales, locales, régionales, nationales ou continentales) -pouvant se transformer en insulte haineuse !

  

 Esprit ya Mofiti (02/01/2012)

Les « services » carburent (ceux de « L'Opposition » tout comme ceux de la « Majorité Présidentielle ») !
Et même dans l'affaire Boshab (annonçant un cassage de gueule imaginaire, en Espagne, d'un prétendu partisan de la « Majorité Présidentielle »), on peut se poser quelques questions... Qui avait fabriqué et « lancé l'intox » ? Qui était « à la manoeuvre » ? Boshab était-il (à pieds joints !) tombé dans un piège ? Tendu par qui, par quel « service », en vue (on s'en doute bien) de quel effet ?

Aurions-nous aujourd'hui, dans une des composantes de « L'Opposition », affaire à une JMPR remusclée ou à une MOPAP améliorée (avec coups de poing sur la gueule, coups de pied dans les couilles, ventres piétinés, dents cassées... insultes, déshabillages publics... "prise de vues" et diffusion d'images sur Internet... et autres « méthodes et procédés » d'humiliation de
- Toute personne qui ne fait pas allégeance à E.T., le leader "incontestable" et bien aimé, le dirigeant "charismatique", le « chef de droit divin »... et tous ceux et celles qui ont l'impertinence de penser « autrement »...
l'adversaire »...
née d'amours
- Simple rencontre dans une chambre d'un hôtel « La Source » (pour quelques coups pressés... tirés vite fait, dans l'urgence et pour vider sa crampe... quêter-jeter "et puis c'est tout"... pas de mariage, ni même de fiançailles... des rendez-vous honteux, en cachette... mais qui baise qui dans ce genre de coït ? et qui est l'homme et qui est la femme ? et lequel des deux arrivera à "jeter" l'autre en premier... ce qui lui évitera de se faire "jeter" lui-même ?) ou collusion plus profonde (a-t-on informé les familles ? un "kokanga lopangu" a-t-il déjà eu lieu ? pour quand le mariage coutumier est-il prévu ? quelles sont les exigences des parents, oncles et tantes de chacun ? un enfant commun a-t-il déjà été en "mis en route" avec la bénédiction et pour le plus grand bonheur de quels kokobars ?), on l'ignore encore...
néo-mobutistes
entre les « Bana Congo » de Terminator et les « Combattants » d' E.T. ?

On peut
, en effet, très sérieusement se demander si une alliance obscure*** n'a pas été conclue (du moins, en ce qui concerne le recours à de nouvelles « méthodes » de « mobilisation, propagande et animation politique » : comment insécuriser les politiciens... et les musiciens congolais ! qui effectuent des tournées à l'étranger) entre ces deux « personnalités », E.T. et Terminator...
qui, au départ, auraient pu apparaître comme totalement « inconciliables »...
du moins, si on tient compte de l'histoire politique de chacun et

- Ils n'ont sans doute jamais, ni l'un, ni l'autre, jugé absolument nécessaire ou simplement utile d'élaborer et de soumettre à l'appréciation de la population un quelconque « projet de société » qui répondrait à de véritables attentes dûment exprimées par le peuple... mais des projets d'avenir personnels, ils en ont tous les deux ! Surtout un : celui de revenir au pouvoir... par tous les moyens?
des ambitions ou projets d'avenir personnels

- A première vue peu compatibles ? Mais, en politique (les retournements de veste, les trahisons et  les liaisons dangereuses, les fausses promesses de mariage et les amours tarifiés, les coups portés en dessous de la ceinture, les enculades, dérobades et autres impostures, le chantage et l'extorsion, le poker menteur...) tout est permis, non  ?
d'une part, de celui qui a été un des principaux opposants
au régime de l'ancien président Mobutu... après en avoir été une des "grandes pointures" et d'avoir, en tant que dirigeant politique et technicien du droit, contribué de façon déterminante à la création des "instruments juridiques"de la dictature: nouvelle constitution, parti unique...
et, d'autre part, de celui qui a, très longtemps, été le grand patron de la sécurité
de ce même ancien président (ayant eu en charge, notamment, la neutralisation des opposants au système de parti unique), très brillant "évêque" (voir pape incontesté) d'une nouvelle Renaissance... et grand maître en coups fourrés "d'éclat" ...


On peut, par ailleurs, se demander aussi s'il est tout à fait « innocent »

- Intox ou info ? A quels « services » de « L'Opposition » ou de le « Majorité Présidentielle » imputer quelques "titres très éloquents" figurant en première page de certains (mais certainement pas des plus "vendus" ni, surtout, des plus « sérieux » !) organes peu connus, voire tout à fait inconnus, de la presse kinoise... journaux aux manchettes particulièrement accrocheuses, vengeresses ou triomphantes... vendus à la criée (une nouvelle forme de "propagande" politique et de manipulation de l'opinion... plus efficace encore, pour le conditionnement de l'opinion publique nationale... et étrangère, que les célèbres attroupements de "parlementaires debout" ?) dans les rues de la ville ?
et/ou simplement « humoristique » d'annoncer régulièrement la nomination par E.T. de membres de son gouvernement, d'ambassadeurs, etc


On se rappellera l
e titre qui faisait la moitié de la première page du Tapis Rouge du 12 septembre à savoir : "Voici la liste des ministres
- Ballon d'essai ? Liste fantasmée (ou "humoristique") ? Mettant (notamment) dans le même "panier de crabes" (accouchement d'un bébé "monstrueux" ?): Vital Kamerhe (comme Premier Ministre), Honoré Ngbanda (alias "Terminator", comme Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité du territoire), Faustin Munene (comme Ministre d'Etat, Ministre de la Défense), Eddy Kapend (comme Ministre d'Etat, Ministre de la Justice, des réformes et Garde des sceaux... et Udjani (l'ancien chef de Enyele... comme Secrétaire d'Etat à la Défense) !
et généraux nommé par Tshisekedi".

Liste déjà citée dans une dépêche antérieure.
Cliquez sur :

http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-4-91-accouchements-chahutes-a-lingwala-et-a-kananga-manipulation-de-l-information-coincid-92445485.html

On signalera également un premier remaniement de ce « gouvernement  fantôme», tel que révélé par Le Fax du 27 décembre 2011(titrant en première page : « Voici la liste définitive des ministres nommés par le chef de l'Etat Etienne Tshisekedi ») dans lequel Kamerhe reste Premier ministre tandis que Honoré Ngbanda (remplacé à l'Intérieur par Roger Lumbala) devient Ministre de la Défense à la place de Faustin Munene qui, curieusement, passe à l'Industrie tandis que Udjani est promu au poste de Ministre de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel...
- Et Eddy Kapend ?
- La situation d'Eddy Kapend est, à peu près, inchangée : il devient Ministre de la Justice et des droits humains...


Pour sa part, La Flamme du Congo de ce même 27 décembre 2011 titre en première page « Tshisekedi nomme ses ambassadeurs » et
- Vous suivez toujours ?

annonce la nomi
 nation de l'omniprésent Honoré Ngbanda au poste d'Ambassadeur de la RDC  
- Après l'agressi
on contre Kengo, ce sera peut-être un peu plus compliqué (faudrait pas pousser l'bouchon trop loin !)... Et, d'ailleurs, être nommé Ambassadeur à Paris après avoir été Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité du territoire... ou même Ministre de la Défense... c'est quasiment déchoir, non ?
en France...

Bref, en conclusion, ceci :
Aujourd'hui comme hier, en RDC comme au Zaïre,
les services et les gros bras, tant ceux de « L'Opposition » que ceux de la « Majorité Présidentielle »
- Et, en affirmant ça, Esprit ya Mofiti espère bien continuer à se situer... nulle part (« ni à gauche, ni à droite, ni même au centre » comme aurait pu dire l'ancien président Mobutu Sese Seko) mais... partout, dans tous les camps ! Et d'éviter ainsi de se faire casser la gueule par des nervis ?
carburent, à fond la caisse, à plein rendement, sans états d'âme... cartonnent ! 


Vbd 02/01/2012) 

Bref encore, les « Mathématiques congolaises », c'est loin d'être fini
 
et

- Au travail, Fossoyeur Jones !
In Koli Jean Bofane a encore beaucoup à écrire...




------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série, Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence. Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...


 *** Quel est donc 
- Si ce n'est Ngbanda lui-même ?
ce stratège
, particulièrement satanique ou ecclésiastique (c'est du pareil au même !), qui a su inspirer et mener à bonne fin une alliance obscure entre E.T. et Terminator ? Celui-là même qui vient de suggérer aux Congolais de Belgique (lesquels se sentent, à juste titre, particulièrement « délaissés » au sein de la société belge et ont été déçus par les promesses fallacieuses des "Tintins au Congo", à savoir les bourgeois francophones
- Et voilà que ceux-ci, après avoir "cassé du Flamand" pendant des années, s'étonnent d'entendre des Congolais reconnaître quelques vertus aux Falama, oh !
et leurs partis politiques "ramasseurs de voix congolaises" : le FDF, le MR et le CDH)
... d'adhérer à la NVA de Bart De Wever ?

 


 

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 17:01

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)


Information parue dans Le Potentiel du 23 décembre 2011...

 

Le 19 décembre dernier, une Brésilienne a mis au monde un nourrisson atypique dans un hôpital d'Anajas, au Nord du Brésil, puisque celui-ci a deux têtes ! Un cas rarissime qui se finit généralement de manière dramatique car ces nouveaux-nés présentent une faible espérance de vie. Or, le bébé a subi a plusieurs examens qui donnent tous le même diagnostic : il est en parfaite santé et tous ses organes vitaux fonctionnent correctement. Il n'a pas non plus de cœur à double exemplaire. La venue de ce bébé n'a pas été de tout repos pour la mère qui a dû subir une césarienne selon le témoignage de la directrice de l'hôpital dans le journal O Povo. Aucune échographie n'avait été réalisée durant la grossesse et ce n'est qu'au moment de l'accouchement qu'ils ont remarqué ce fait exceptionnel.


-------------------------------- 


Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

ddl (23/12/11)

Cette information est-elle effectivement parue dans Le Potentiel du 23 décembre 2011, le jour même de la « deuxième prestation de serment », celle d'Etienne Tshisekedi « devant le peuple congolais » * ?
L'info relative à la naissance, au Brésil, d'un bébé à deux têtes a effectivement été publiée par Le Potentiel dans sa parution du 23 décembre.
Pour vérifier cela, il suffit de cliquer sur

http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_edition=&id_article=118740

S'agit-il d'une simple coïncidence... ou d'un clin d'oeil, d'une « private joke » (soki mbwakela...) ? Il faudrait à ce sujet interroger « la rédaction » du quotidien Le Potentiel... qui signe « une sélection » (parue dans la dernière colonne de droite de la page 8, consacrée aux « Faits divers ») parmi laquelle figure, tout en bas, l'info reproduite ci-dessus...


* Annoncée pour le vendredi 23 décembre, à 10 heures, au stade des Martyrs de Kinshasa, la "prestation de serment" d'E.T., a finalement, suite à une interposition particulièrement musclée des "forces de l'ordre", eu lieu chez lui, dans sa propre parcelle, à Limete...


VbD
(23/12/11)


Un bébé n'est pas un pays...
et le Brésil n'est pas le Congo, d'accord !

On peut quand même, légitimement, se poser des questions sur la viabilité d'un pays bicéphale... mais avec un seul
- On ne peut évidemment pas le couper en deux ! Tous les Congolais s'y opposeraient ! Certains, cependant, y oeuvrent, dit-on, dans l'ombre, sournoisement... tentant d'opposer les provinces de l'Est aux provinces de l'Ouest, de raviver certains « régionalismes »... C'est ainsi qu'un nouveau mouvement indépendantiste (financé par quels intérêts politico-miniers ?) aurait vu le jour au Katanga, et se ferait appeler « Union des Forces pour la Libération du Katanga (UFLK) »...

cœur...

Avec deux églises au milieu du village
- Même le Dieu des chrétiens ne s'y retrouve plus, ne reconnaît plus ses affidés, ne sait même plus où donner de la foudre et frappe indistinctement (à Kitenge, dans le territoire de Kabongo, au Haut-Lomami) des missions catholiques et des paroisses protestantes...

deux compilations de résultats électoraux, deux prestations de serment constitutionnel... l'unité nationale (chère à tous les vrais lumumbistes) en prend quand même un sacré coup, non ?


Et qui tire profit de toute cette « confusion » ? Sans aucun doute les bandits armés qui, à Goma, en date du 21 décembre 2011, entre « deux prestations de serment », ont attaqué un véhicule convoyant de l'argent... de l'aéroport à la représentation locale de la Banque Internationale pour l'Afrique au Congo BIAC... et se sont emparés d'un million de dollars américains...


Esprit ya Mofiti
(23/12/11)

« Bo » comme « boni »...
Et, aujourd'hui, ça donne ceci:
Tata bo ? Mibale !

Oui mais...
Ekolo bo ? cela donne quoi maintenant: moko to mibale ?
Mokoooooooooooooo
, évidemment  !

Rien n'a changé
, selon toute apparence !
Mais, pendant que les hommes et les partis politiques s'affrontent... on constate que des érosions menacent de couper à plusieurs endroits la route nationale 1, sur le tronçon allant de Mbuji-Mayi à Mwene-Ditu, et que d'indispensable travaux de réhabilitation
- Malgré les frais de péage imposés à chaque véhicule !

tardent à être entrepris... et que, dans un registre tout à fait différent, la République Démocratique du Congo
- Malgré le talent de ses joueurs ! Et les résultats brillants de certaines de ses équipes !

« se maintient » toujours à la 125ème place du classement mondial mensuel établi par la Fédération Internationale de Football Association FIFA pour le mois de déc
embre 2011...

Fr. Ngb. Pp. à VbD
(25/12/2011)

 

Il est bien né, ce bébé à deux têtes!

VbD à Fr. Ngb. Pp. (25/12/2011)

Oui, mais...
Imagine-le à l’école primaire ce divin enfant : l’un réussit et passe dans la classe supérieure, l’autre redouble...
Eh !
On fait quoi ?

Fr. Ngb. Pp. à VbD (25/12/2011)

On fait quoi même!


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 13:29

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)

Une veuve tire sa révérence à plus de cent ans à Lukula au Bas-Congo

Lukula, 21/12 (ACP).- Une veuve nommée Marie Ngulu, résidant à Lukula dans le territoire du même nom, district du Bas-Fleuve, est décédée dernièrement à lhôpital général de référence de ladite localité, à lâge de 113 ans, des suites dune courte maladie, a appris lACP mardi de sources familiales. La défunte laisse derrière elle de nombreux enfants, des petits-enfants et des arrière-petits-fils, précise la source. Sa disparition a donné lieu à des réjouissances, conformément aux us et coutumes de la contrée interdisant de pleurer les centenaires.

---

Suicide par pendaison d’une sexagénaire à Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 21/12 (ACP).- Une sexagénaire, non autrement identifiée, sest donné la mort, dimanche, par pendaison dans sa résidence, située dans la commune de Bipemba, à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental, a appris lACP mardi des sources judiciaires. Très malade, elle se serait décidée de mettre fin à ses jours, racontent les voisins. Elle avait profité de labsence des membres de la famille pour se suicider.A leur retour à la maison, les petits-fils ont retrouvé la grand-mère suspendue à la charpente de la maison, à laide dun pagne. Le constat de décès a été fait par le parquet de grande instance de la ville.


---

Des enfants casseurs des pierres pour la survie de la famille à Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 21/12(ACP).- Un nouveau travail pour les enfants mineurs vient de voir le jour dans la ville de Mbuji-Mayi. Il sagit des casseurs des pierres, un travail qui consiste au ramassage des moellons qui sont concassés à laide dun morceau de fer et transformés en graviers vendus sur le marché à 600 FC la mesure de 5kgs, a constaté lACP dans quelques quartiers de la ville de Mbuji-Mayi.

Des révélations recueillies auprès de ces enfants travailleurs, font état du fait que le fruit du travail permet de nourrir des grandes familles et payer des études pour eux-mêmes, bien que trop fatiguant. La pauvreté des parents, le chômage, la misère et le non payement des certains parents amènent les enfants mineurs à prendre en charge leurs parents. Les encadreurs sociaux condamnent cette pratique et affirment que cela constitue la pire forme de travail des enfants puni par la loi.


--------------------------------
 

 


 Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

ddl (22/12/11)

Réunis par hasard, entre deux "prestations de serment", dans un même bulletin de l'ACP :

Ceux ou celles (bienheureux... ou désespérés) qui ne passeront pas les fêtes de fin d'année
- Quelles fêtes ? En l'honneur de qui et de quoi ? Et avec quel argent ?
avec leur famille et ne verront pas le Congo de demain et...

Ceux ou celles (les jeunes) qui sont EN DROIT d'attendre TOUT du Congo de demain...
et qu'il faudra nécessairement satisfaire... si les gouvernants de demain, quels qu'ils soient, ne veulent pas se trouver dans l'obligation... de renforcer encore les dispositifs de sécurité et d'interdire définitivement tout navigation
- Quels que soient les pirogiers: pêcheurs, commerçants de nuit et trafiquants... ou des jeunes désabusés et désenchantés qui seraient prêts à tout : tous candidats à l'exil, bien sûr... mais dont certains pourraient fort bien, dit-on, se laisser tenter par l'une ou l'autre aventure armée ?
de pirogues sur le fleuve Congo entre Kinsuka Pompage et Maluku


Esprit ya Mofiti (22/12/11)

Sans perspectives d'avenir, ni comme creuseurs, ni comme wewas (même les métiers de substitution sont devenus moins "gratifiants" qu'avant),  les enfants d'aujourd'hui
- A Mbuji-Mayi comme ailleurs ?
fourbissent-ils déjà leurs armes et préparent-ils l'intifada sociale de demain ?
 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vue de mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 14:55

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)


Extrait d'un roman de Giles Foden «  Zanzibar » paru chez Faber and Faber en 2002 ; ce roman, traduit en français, est paru sous le titre « Les tortues de Zanzibar », aux Editions de l'Olivier/Le Seuil, en 2003

« Les grosses ambassades, comme celle de Londres, où Miranda espérait bien travailler un jour, regorgeaient, disait-on d'agents du renseignement. Mais ici, il n'y en avait qu'un. Dont la tâche essentielle, en ce moment, était de faire face aux problèmes soulevés par la présence de rebelles congolais à la frontière nord-ouest de la Tanzanie, théâtre d'affrontements cafouilleux, où les Etats-Unis avaient des intérêts potentiellement lucratifs. Son objectif était d'obtenir de futures concessions minières auprès des éventuels successeurs de Laurent Kabila, qui, l'année précédente, avait évincé l'horrible Mobutu Sese Seko, autre client des Etats-Unis en son temps. Dans la mesure où il y avait là-bas une bonne vingtaine de groupes rebelles, qui passaient leur temps à changer d'alliés, aussi bien entre eux qu'avec les pays voisins, l'agent n'avait pas un rôle facile(...) »



-------------------------------- 


 
Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

ddl (19/12/11)

Ce « roman » évoque
- Eventuels successeurs, ça veut dire quoi ?

des faits déjà anciens, certes... mais qui, aujourd'hui encore, continuent d'inquiéter. Particulièrement dans le contexte actuel.

Le Potentiel du 19 décembre 2011 vient, en effet, de faire paraître deux documents qui interpellent :
-
Une analyse de Pierre Mbemba, intitulée « les puissances étrangères veulent voir comment les Congolais vont réagir pour chercher à rectifier ou affûter leurs stratégie » ; cliquez sur :
http://www.lepotentiel.com/afficher_article.php?id_edition=&id_article=118618
-
Un article de Edgar Kahindo(déjà publié dans Congo Libre du 13 décembre 2011) intitulé « L'envoyé spécial des USA pour les Grands Lacs habitera au Rwanda » ; cliquez sur :
http://www.lepotentiel.com/afficher_supplement.php?id_article=118625&id_supplement=27&id_edition=10002=

Rien de bien rassurant...
Et l'occasion d'invoquer à nouveau un des proverbes cités par Yoka Lye Mudaba et son chauffeur de ministre : « Miso makasi ndoki te ! »

VbD (19/12/11)

« Les tortues de Zanzibar » ? Un bouquin lu par hasard... que j'avais d'abord feuilleté très, très, très rapidement... et qui, comme par miracle, s'était ouvert à la bonne page...

Un requête en annulation des résultats du scrutin présidentiel avait été déposée par l'opposition et la Cour Suprême de Justice, normalement compétente en matière de contentieux électoral, avait pris l'affaire en délibéré. ..
Il fallait bien que je m'occupe... mais

- Décision flash !

le « verdict » a été rendu tellement vite... que j'ai été pris de court et que j'ai à peine eu le temps d'entamer la lecture de mon bouquin...


Ceci dit, j'ai quand même eu le temps de relever quelques « détails », parfaitement inintéressants et
- On se croirait à Kinshasa, dans la République de la Gombe !
totalement prévisibles, sur les mœurs et les conditions de vie de certains

- Quelques-uns ? La plupart ? Tous ?

bulankos (un vieux grec, différents membres du personnel diplomatique américain, un colon retraité - ancien diplômé de la Canford School of Mines ayant auparavant "servi" l'ancien Empire britannique et le Commonwealth en Zambie, au Malawi et en Sierra Leone, dans le "développement"... de l'extraction du
cuivre, de l'argent, de l'or et des diamants -, des experts de l'USAID et quelques  coopérants: un Anglais, "spécialiste de la mort subite", une maladie du giroflier, et un Belge, "spécialiste de l'assèchement des terres" et dont on disait qu'il était "mélancolique"
- Alors même qu'il avait à sa disposition un "beau yacht de croisière blanc payé par l'European development Fund, l'organisme pour lequel il travaillait", le plus beau de tous ! et qu'il était "très séduisant" et qu'il produisait "un effet curieux sur toutes les femmes" (white only ?) qu'il rencontrait...
et déclarait avec emphase que "l'histoire du vingtième siècle était une honte pour l'humanité") de Tanzanie (de Dar es Salam et de Zanzibar) : les hôtels, bars, restaurants ou fast-foods (où on peut trouver des "fish and chips" à l'anglaise, de l'ice cream, etc) et golfs qu'ils fréquentent, la plage du yacht-club d'Oyster Bay, leurs magasins de souvenir touristiques (et, pour les meilleurs d'entre eux, un accès privilégié au PX de Dar... et à sa viande sous plastique permettant aux « expatriés » d'échapper au sempiternel riz-poisson), leurs passions et centres d'intérêt particuliers (la protection de l'environnement, la surveillance des zones de coraux et d'espèces menacées sur les îles de l'archipel de Zanzibar et, plus particulièrement, des tortues marines pondeuses... et l'obtention de concessions minières lucratives au Congo), leurs obsessions sécuritaires, leurs caméras de surveillance et leurs

- Aucun évidemment ! Sauf avec quelques taximen, serveurs, vendeurs ou domestiques... et, par le force des choses, le « personnel local » (gardes de sécurité, jardiniers, préposés au nettoyage, chauffeurs... et aussi quelques ombres floues : des maçons qui étaient occupés à construire une piscine dans l'enceinte même de l'ambassade) que la mission diplomatique emploie !

contacts avec les habitants...


E.K. en réponse à ddl (20/12/11)

L'important est de développer la “puissance congolaise” plutôt que de s’inquiéter des complots de “puissances étrangères”, quelle qu’elles soient... ("puissances étrangères" parmi lesquelles, il ne faut pas oublier de compter la Chine, la Russie, le Brésil et - surtout - l'Afrique du Sud) !




------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 16:40

 

Ana et le Congo
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4*

Faits de société
Soki mbwakela**

Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos(bruts de décoffrage)


Gros titre en page 11 de Congo News du 16 décembre 2011

« Une affaire de promesse non tenue qui risque de coûter trop cher à l'entreprise Cosmetics Angel. Le gagnant du challenge « Congo's Angel » organisé en 2010 est inquiet du non respect du contrat intervenu avec la société. Après avoir perçu la cagnotte de 5000 $, le contrat prévoyait l'utilisation du poster du vainqueur Boris Boningo sur la marque de produit de beauté « Clairmen » (...) Boris Boningo Wabi, gagnant de la catégorie homme*, craint une aventure d'escroquerie. Il n'exclut pas de porter plainte contre Cosmetics Angel pour espérer jouir de ses droits (...) »

 

* Les téléspectateurs de l'émission de téléréalité « Akonic » l'ayant élu « meilleur mannequin homme » par SMS

-------------------------------- 


Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

Esprit ya Mofiti (16/12/11)

Déception d'un candidat élu, d'un gagnant (... du challenge "Congo's Angel") !

Rien à voir, cependant, avec les élections présidentielle et législatives 2011 dont le processus, tant à la ville qu'à
- Dans le territoire de Kiri, au Maïndombe, un candidat aurait recruté un tueur, muni de « flèches traditionnelles empoisonnées », pour éliminer un concurrent (Le Potentiel du 16 décembre 2011)... A Salamabila, dans le territoire de Kabambare, des échauffourées ont opposé le groupe des motards « Bana Gombe » à celui des creuseurs appelé « 50 francs » (La Référence Plus du 14 décembre 2011) mais rien n'indique cependant que ces incidents, survenus en période post-électorale, se rapportent directement au déroulement des élections... A Lofila, à 12 km de Mbandaka, une autre échauffourée a opposé les membres d'une même famille appartenant à des partis politiques (les uns se prévalant de la liberté, les autres se recommandant de la démocratie) opposés et « un policier qui avait tiré des coups de feu en l'air pour disperser les frères ennemis, a été passé à tabac » tandis que son arme a été « ravie » (Le Palmarès du 16 décembre 2011)
la campagne, s'achève, s'achève, s'achève … et se prolonge dans la contestation des résultats et le contentieux électoral...

La déception des électeurs
- Tel pourrait être le cas des tolékistes, femmes commerçantes et autres petits vendeurs qui, à Kisangani, se sont mobilisés pour faire élire leur candidat, le « vieil homme au vieux vélo », le « candidat des pauvres » ?
en cas de promesses « électorales » non tenues... ou d'un candidat qui, après avoir été élu, se retrouverait cocu et

- Tel pourrait être le cas d'Alphonse Awenze Makiaba, appelé le « candidat des pauvres » et qui, dit-on, serait largement élu ?

verrait « ses espérances cruellement déçues » … Serait-ce encore du « contentieux électoral » ?

Et pendant ce temps-là, à Kinshasa, un bailleur
- Les bailleurs deviennent de plus en plus exigeants ! Avant, ils se contentaient d'enlever la porte d'entrée !
enlève la toiture d'une maison dont les locataires (crise oblige?) étaient devenus « défaillants » et dont la garantie était « épuisée »... tandis que toutes les morgues
- Vous n'avez pas réservé ? Pas de chance ! La dernière place libre a été prise aujourd'hui ! Allez donc voir ailleurs … ou revenez plus tard !
affichent complet » et refusent du monde … et que les annonceurs jubilent : après les message de propagande électorale, voici déjà... déjà... les « messages de félicitations » de la Gécamines et de la Regideso, de la Sonas, du Groupe Shalina et de la société Chemaf... et aussi un « appel à manifestation » émanant
- Meuuuuuuuuuuunon, j'rigole ! Un « appel à manifestation d'intérêt pour la pré-qualification de fournisseurs de référence  du PNUD pour une année » ! LOL ? MDR ? Ou plutôt, comme le suggère Le Canard déchaîné du 21 novembre 2011, NRT (Na Riye Fort) ou NKNS (Na Kufi Nako Seka) ?
du Programme des Nations Unies pour le développement... sans compter que Cosmetics Angel voudra certainement
- Encore une campagne publicitaire en vue ! Encore un nouveau marché ! Et bientôt ce seront les « Joyeux Noël » et les « Bonana 2012 » que les « entreprises » et les « autorités » ne vont pas manquer de placarder dans tous les journaux de la place !
restaurer son image de marque auprès du grand public...

A Kinshasa donc, tout va pour le mieux dans le monde des propriétaires, des morgues, du PNUD et des publicitaires...



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé,m'importe...de même que le point de vuede mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
-A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai)de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1,La vie au taux du jour,cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2,Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96),cliquez sur:http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance,cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa),cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux"faits de société"et non pas(directement)aux faits économiques, culturels ou politiquesqui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 16:30

 

Ana et le Congo*
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4

Faits de société, échos et annotations (... soki mbwakela ?)**
Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Blog)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------


Les infos ou échos (bruts de décoffrage)


 

Naissance d’un bébé monstre dans une maternité de Lingwala

 

Kinshasa, 29/11(ACP).- Une femme de 23 ans révolus, non autrement identifiée, a donné difficilement naissance, dernièrement, à un bébé monstre de sexe masculin pesant environ quatre Kilo et demi dans une maternité d’un centre de santé au quartier Pakajuma, dans la commune de Lingwala a rapporté, lundi, à l’ACP, une source médicale. Le nouveau-né, qui souffrait de la malformation congénitale, est né avec un sexe circoncis, vingt-quatre doigts, quatre lèvres à bec, de longues jambes collées au niveau de thorax. L’enfant monstre qui avait une plaie béante sur le dos était hué par la foule des curieux, selon les us et coutumes africaines, pour qu’il ne survive pas. Il a rendu l’âme cinq heures après sa naissance. On précise que la mère a donné naissance dans le passé à des enfants sans problème.*

* Information déjà reproduite dans AnaCo 4/86


---

Naissance d’un malformé à Kananga

Kananga,14/12 (ACP).- Un enfant malformé, de sexe masculin, est né dernièrement d’une femme de vingt - quatre ans dans un centre de santé situé à Kananga 2, au chef-lieu de la province du Kasaï occidental. Outre la macrocéphalie, le bébé accusait à sa naissance des becs de lièvre, de spina-bifida ainsi que la polydactylie à chaque main.

Il en a été de même de l’hernie inguinale duite avec de creux propulsés tournés vers l’avant et les genoux derrière. Cinq heures après, ce malformé a rendu l’âme. A l’annonce de la nouvelle, une foule de curieux a pris d’assaut le centre de santé pour huer à tue-tête le « monstre » afin de précipiter sa mort. L’hérédité et certaines pathologies peuvent expliquer pareil phénomène, ont expliqué des sources médicales à l’ACP. Les deux précédentes naissances de la mère de ce malformé ont été normales, a-t-on affirmé.

 

 

------------------------- 


Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

Esprit ya Mofiti (14/12/11)

Doit-on aussi se méfier* des journalistes ?
Un bébé "malformé", né, mort et hué à Lingwala, peut-il
- Fâcheuse coïncidence ? Personne n'a triché (copié-collé la dépêche d'un collègue... en apportant quelques petites modifications de détail... pour ne pas "se faire prendre" par les examinateurs) ?

15 jours plus tard, renaître, mourir encore et être de nouveau hué à Kananga ? Dans le même organe de presse ?



* Manchettes contre manchettes : Pour Le Phare des 13 et 14 décembre, se référant à Mgr Monsengwo, au Centre Carter et aux observateurs de l'UE, « les résultats de la CENI ne sont conformes à la vérité et à la justice », pour La Tempête des Tropiques du 13 décembre, Monsengwo serait « pour le recomptage des voix » tandis que le titre qui fait la moitié de la première page du Tapis Rouge du 12 septembre est, ni plus ni moins, carrément... : "Voici la liste des mi
nistres
- Liste fantasmée (ou "humoristique") ? Mettant (notamment) dans le même "panier de crabes" (accouchement d'un bébé "monstrueux" ?): Vital Kamerhe (comme Premier Ministre), Honoré Ngbanda (alias "Terminator", comme Ministre d'Etat, Ministre de l'Intérieur et de la Sécurité du territoire), Faustin Munene (comme Ministre d'Etat, Ministre de la Défense), Eddy Kapend (comme Ministre d'Etat, Ministre de la Justice, des réformes et Garde des sceaux... et Udjani (l'ancien chef de Enyele... comme Secrétaire d'Etat à la Défense) !

et généraux nommé par Tshisekedi"... Pour Le Potentiel du 13 décembre, "Monsengwo jette de l'huile sur le feu", pour   Le Palmarès du 14 décembre « Le MLC confirme le verdict de la CENI » tandis que L'Avenir du 14 décembre titre « S'étant servi de données manipulées, Monsengwo a menti » et se réfère à Mgr Marini Bodho : « ces élections sont conformes à la justice et à la vérité », que La Référence Plus du 14 décembre affirme que "L'opposition appelle à une médiation internationale" et s'exclame: "Le cardinal Monsengwo, extincteur ou pyromane !" et que La République titre "Elucubrations politiciennes - Les chiffres qui désacralisent le cardinal L. Monsengwo"
Intox, propagande, agitation, manipulation de l'information... ou simple exercice de la liberté d'expression ? Eglises prostestantes vs Eglise catholique ? A quel journal et à quelle église
- Nom d'i djû !
se fier ?


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle  "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé, m'importe... de même que le point de vue de mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
- A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai) de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1, La vie au taux du jour, cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2, Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96), cliquez sur: http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance, cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa), cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux "faits de société" et non pas (directement) aux faits économiques, culturels ou politiques qui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 13:58

 

Ana et le Congo*
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4

Faits de société, échos et annotations (... soki mbwakela ?)**
Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Brol)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------

Les infos ou échos (bruts de décoffrage)


Extraits d'une dépêche RFI (« Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio") reproduite dans le quotidien de Kinshasa La Prospérité n° 2297 du 9 décembre 2011

Russie : l'opposition continue de dénoncer des fraudes aux législatives

En Russie, l'arrestation de centaines de personnes depuis dimanche n'entame pas la détermination des opposants, qui continuent de dénoncer les fraudes ayant émaillé les élections législatives. Même si le déploiement massif de policiers a compliqué la tâche des manifestants hier.

Hier soir mercredi à Moscou, le nouvel appel à manifester a tourné court : les forces spéciales avaient été déployées en masse tout autour de la place que voulaient investir les mécontents. Elles ont énergiquement repoussé les quelques dizaines de personnes venues pour la troisième soirée consécutive. En trois jours, plus de 1 000 personnes ont été arrêtées à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Malgré cela, la détermination des mécontents ne retombe pas, du moins sur internet, où les témoignages et les documents sur les falsifications se multiplient, contribuant à alimenter le ressentiment d’une partie de la population.

Plusieurs partis, dont le parti social-démocrate Russie juste, qui a recueilli 13% des voix dimanche, demandent un nouveau décompte des voix dans certaines régions. Mais le pouvoir continue de faire la sourde oreille. Les principales chaînes de télévision russes passent sous silence les actions de protestation (...)

Pour lire l'info en entier, cliquer sur :
http://www.rfi.fr/europe/20111208-russie-unie-moscou-poutine-russie-saint-petersbourg-facebook



--------------------------


Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

Esprit ya Mofiti (9/12/11)

Des élections 2011 « mouvementées » en Russie ? Des résultats « sujets à caution » ? La "Communauté internationale" s'agite et se mobilise ?
Interpellant et mettant en garde la classe politique russe, le procureur de la Cour Pénale Internationale CPI, Luis Moreno O'Campo a-t-il déclaré : « La violence électorale n'ouvre plus le chemin du pouvoir mais celui de La Haye » ?

On en viendrait à se poser quelques questions, non ?
La manipulation des résultats est-elle une violence électorale ?
Le droit de vote et de choisir ses représentants (et, s'il échet, de contester des résultats électoraux qui seraient « sujets à caution ») est-il un droit de l'homme ?
Les droits de l'homme sont-ils les mêmes
- En Russie et en RDC (d'un pays à l'autre), à Kinshasa et à Kisangani, Goma ou Lubumbashi (d'une ville à l'autre), à la Gombe et à Kimbanseke (d'une commune à l'autre, dans la ville de Kinshasa), à Binza-Pigeon et à Malueka (d'un quartier à l'autre, dans la commune de Ngaliema) ?
partout ?
Les hommes sont-ils les mêmes
- Idem en ce qui concerne les "intentions de vote, qui (on aurait tendance à l'oublier ?) peuvent différer considérablement d'une province à l'autre, d'une ville à l'autre, d'une personne à l'autre... et aussi d'un groupe de pression ou d'une communauté culturelle ou d'une "assemblée de croyants" ou d'un parti politique à l'autre... et surtout d'une "classe sociale" à l'autre, compte tenu des intérêts spécifiques des uns et des autres...
partout ? Y a-t-il, d'un côté, la (dite) « basse classe » et, de l'autre, « l'élite » (autoproclamée)... celle qui a « des moyens » et des « maux de tête » et qui, évidemment, s'est installée dans une "suite" du Grand Hôtel Kinshasa ou a pris l'avion pour l'Europe ou l'Afrique du Sud ou a traversé
- Seulement quelques kilomètres à vol d'oiseau ! 20 minutes à 1 heure de traversée (selon l'embarcation choisie), pas plus !
le fleuve et est partie soigner ses « migraines » et mettre ses « moyens » à l'abri et attendre que « ça se tasse » et passer quelques jours de « vacances électorales » bien méritées
- Et qui en profite pour faire des emplettes (champagne Veuve Cliquot, montres Cartier, stylos Mont Blanc, wkiskys rares...) dans l'un ou l'autre magasin « détaxé » de la ville: à L'Archipel ou à Alima ?
dans un hôtel très confortable de Brazzaville ?


ddl (9/12/11)

Fait de société (soki mbwakela...) congolais ?
Ben oui, sans doute, dès lors qu'un journal de Kinshasa
(La Prospérité n° 2297 du 9 décembre 2011, p7) publie cette dépêche  de RFI... le jour même de l'annonce officielle des "résultats provisoires complets" de l'élection présidentielle en RDC...




------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle  "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé, m'importe... de même que le point de vue de mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
- A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai) de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1, La vie au taux du jour, cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2, Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96), cliquez sur: http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance, cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa), cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux "faits de société" et non pas (directement) aux faits économiques, culturels ou politiques qui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 12:08

 

Ana et le Congo*
Aux dépêches de la série 3 se substituent à présent, sur le même blog (économie d'échelle?), celles de la série 4

Faits divers,échos et annotations (... soki mbwakela ?)**
Didier de Lannoy

alias ddl, alias Vié ba Diamba
2011


Autres fronts :
Kamundele na makayabo (cookies de Kin) ? Cliquez sur:http://kamundele.blogspot.com/
Cookies ? Cliquez sur:http://haikookies.blogspot.com/
Lettre d'information (Jodi le Brol)? Cliquez sur:http://jodi.over-blog.net/

--------------------------------------------------- :-------------------------------------------------------------------------------------------

Les infos ou échos (bruts de décoffrage)

 

Dépréciation du franc congolais face au dollar américain

 

Kinshasa, 08/12 (ACP).- Le franc congolais subit une légère dépréciation en début de la semaine passant de huit cent vingt (820 FC) à neuf cents (900 FC) sur le marché de Kinshasa, a-t-on constaté mercredi.

Cette situation serait due, selon des commerçants contactés par l’ACP, au reversement sur le marché de masses monétaires utilisées par les candidats aux élections présidentielle et législatives du 28 novembre dernier en République démocratique du Congo.

Cependant, l’appréciation constatée la semaine précédente a été le fait de la spéculation, à la suite de l’injection sur le marché de nombreux billets verts en échange de la monnaie nationale pour une consommation dans l’arrière pays aux fins de la campagne électorale.

Certains observateurs émettent la crainte de voir, à la reprise des activités, la courbe de la dépréciation en cours aller au-delà du taux d’avant le 28 novembre dernier.

---

Extraits d'un article, signé ITK, paru dans « La Prospérité », n° 2295 du 7 décembre 2011, p3

Zacharie Bababaswe fustige les semeurs des troubles


« 
La période post-électorale devient de plus en plus inquiétante. La classe politique, les Missions d'observation (...) et les leaders d'opinion ne cessent de multiplier des déclarations pour appeler tout le monde à l'apaisement et à l'acceptation des résultats des urnes.
« Dans la foulée, d'autres voix se sont ajoutées, notamment celle de Zacharie Bababaswe (...) le coordonnateur du journal télévisé en lingala facile (qui s'est exprimé) lors d'une émission télévisée à Digital Congo (...) »

Z.B. aurait déclaré, notamment, ceci : « Tu vas croire qu'à côté de toi, il y a un ami, hors c'est peut-être un déserteur ou un ennemi qui a peut-être une arme à sa possession, il peut sans nul doute tirer sur les agents de l'ordre et quand il y aura revendication de la part de la police, tu risques de payer la peau cassée (...) »



Les questions ou annotations (non pertinentes et déraisonnables?)

Esprit ya Mufiti (8/12/11)

Période « post-électorale » particulièrement tendue, tout le monde attend l'annonce de « résultats provisoires complets »... auxquels plus personne ne croit vraiment... et ça commence à sentir le roussi : le cours du dollars remonte dangereusement et Bababaswe perd
- Délaissé au profit du français facile ?

son lingala...

ddl (08/12/11)

Botika koseka Zacharie! Erreur ya transcription kaka !



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Une agence de presse privée (« un peu spéciale » comme l'écrivait Kangni Alem) qui s'appelle  "Ana et le Congo", pourquoi ?
Parce que

-
Seuls ?
le regard d'Ana
, alias Mwana Danzé, m'importe... de même que le point de vue de mes "familles" (mabota, bana, bankoko, babokilo, basemeki, etc),  "voisins", camarades et 
- A qui d'autre rendre des comptes ?
ami(e)s (ba vieux na ba petits na ngai) (ba pela na ba masta na ngai) de la RDC sur l'histoire, l'avenir et la situation actuelle du monde et de leur pays...

Comment accéder aux autres séries de dépêches de l'agence de presse privée AnaCo  ?

AnaCo, série 1, La vie au taux du jour, cliquez sur:http://anaco1.blogspot.com/
AnaCo, série 2, Vieux Didier s'intronise président-fondateur de la branche congolaise de la famille(avec Zora Lee et bus 96), cliquez sur: http://anaco2.blogspot.com/
AnaCo, série 3, Je fête, à Kinshasa, le 70ème anniversaire de mon Indépendance, cliquez sur :
http://anaco3.over-blog.net/article-anaco-3---mwana-danze-a-envoye-vie-ba-diamba-a-kinshasa-feter-le-70eme-anniversaire-de-son-independance-45852321.html
Hors série,
Ecrire à Butembo(compte renu en musique d'un voyage dans le temps, à Kinshasa), cliquez sur:http://butembo-kinshasa.blogspot.com/

 

** Je m'intéresse aux simples faits divers, aux "faits de société" et non pas (directement) aux faits économiques, culturels ou politiques qui ne sont évidemment pas
- Faute d'expertise, d'inclination ou de légitimité ?
.de ma compétence.
Je relève et sélectionne (je lis, je vois, j'entends... on me transmet, on me raconte...) les faits divers qui m'interpellent... en veillant à citer toujours
- A savoir, pour l'essentiel (concours involontaire ou non ?), les dépêches de l'Agence Congolais de Presse ACP !
mes sources... et, parfois (sur le champ ou plus tard),
je les questionne ou je les fais annoter par VbD (lecteur enthousiaste et "malicieux"), ddl (lecteur "neutral" et apparemment objectif) ou Esprit ya Mufiti (lecteur maussade, sceptique et "criticon")... ou je rapporte les commentaires qu'ils ont inspirés à des lecteurs...

 

 

Partager cet article
Repost0

Profil



 Didier de Lannoy
 delannoydidier@gmail.com


 

Indigène de Belgique, natif du village de Nassogne (chefferie "Wallonie"), immigré au Congo-Zaïre de 1964 à 1990, résidant actuellement à quelques centaines de mètres de la localité urbaine de Matonge dans le centre extra-coutumier de Bruxelles, Didier de Lannoy écriiiiiiiit... - Comme il mange ? De façon compulsive ? Sans se relire ? Et sans mâcher ?

Recherche

Archives